loading

Les conséquences de la RT2012

Un bâtiment RT2012 peut se résumer en 3 adjectifs : hyper isolé, hyper étanche et orienté plein sud.

Avec la RT2012, votre maison est bien habillée pour l’hiver. Ce sera parfait pour passer l’hiver au chaud et la facture de chauffage sera faible !

Mais en intersaison et en été, votre maison RT2012 garde son bonnet, son écharpe, ses moufles, … A cela s’ajoute le rayonnement solaire des baies vitrées et les apports internes (électro-ménager, occupants, réfrigérateur, ballon d’eau chaude,…). Des phénomènes inconfortables de surchauffe peuvent se produire et la maison THERMOS garde cette chaleur longtemps.

Explication de la surchauffe dès le mois d'Avril dans une maison RT 2012

Tout est fait « en théorie » pour consommer le moins d’énergie possible. On renforce le bâti pour conserver la chaleur produite (isolation et étanchéité ). On en fait des cocottes minute, des bâtiments Tupperware, des maisons thermos…
La courbe ci-dessus illustre ce phénomène. La température ambiante de cette maison BBC ne cesse d’augmenter durant le mois d’Avril. Elle prend 4,5°C en un mois pour finir à 25°C sans qu’il n’y ait eu le moindre enclenchement de chauffage !

Si on fait un zoom sur les derniers jours de la courbe précédente, on s’aperçoit que tous les jours (en jaune) se produit le même phénomène. Tous les jours, la température ambiante monte de 1°C pendant une heure à la même heure alors que le chauffage est éteint. Ce phénomène se produit à 7 h le matin au moment du lever. Rien qu’avec une ampoule, une cafetière, la lumière, la douche, la température ambiante monte de 1°C. Conclusion dans ces bâtiments très isolés et étanches, il faut installer des émetteurs hyper réactifs capables de dissiper de l’énergie quand on en a besoin et de cesser de dissiper de l’énergie dès qu’il n’y a plus de besoin. Il faut de l’hyper réactivité car tout apport de chaleur sera longtemps conservé. La masse d’un plancher chauffant (12 tonnes de béton à 35°C) interdit la réactivité. Comme il embarque la nuit une trop grande quantité d’énergie, vous pensiez avoir investi dans une maison performante mais il faudra ouvrir les fenêtres pour éviter l’inconfort des surchauffes en intersaison.